Les principes de l’académie

« Il est fascinant d’observer combien les jeunes artistes progressent en très peu de temps. »

Seiji Ozawa
En 2002, Seiji Ozawa prend la direction de l’Opéra de Vienne et deux ans plus tard, en 2004, il crée une académie de quatuor en Suisse sur le modèle de celle qu’il avait déjà fondée à Okushiga au Japon. Pour nous tous qui le rejoignons dans ce projet, c’est le début d’une grande aventure passionnante et exigeante qui commence en 2005. Totalement investi et ne négligeant aucun détail, Seiji Ozawa est alors habité par la passion de transmettre ce qu’il a lui-même reçu des plus grands maîtres.
Aujourd’hui, les étudiants bénéficient des conseils d’artistes et professeurs de haut niveau, tous choisis par Seiji Ozawa : Sadao Harada, Nobuko Imai et Pamela Frank ainsi que Kazuki Yamada qui dirige l’ensemble des musiciens.
Plus de quinze ans après la création de l’Académie, nous pouvons compter sur le soutien précieux de nos mécènes et du Cercle des Amis ainsi que sur l’engagement d’anciens étudiants devenus seniors. C’est grâce à l’extraordinaire élan donné par Seiji Ozawa que l’Académie poursuit sa mission avec passion et est confiante en son avenir !

Blanche d’Harcourt
Direction Artistique
Seiji Ozawa International Academy Switzerland

L’ACADÉMIE DE SEIJI OZAWA EN EUROPE

  • 2004 : Seiji Ozawa fonde en Suisse une académie pour quatuor à cordes sur le modèle de celle qu’il a fondée au Japon.
  • 2019 : l’Académie fête son 15ème anniversaire.

SEIJI OZAWA : LA PASSION DE TRANSMETTRE

La volonté de Seiji Ozawa est de transmettre aux jeunes générations ce qu’il a reçu de ses maîtres et de leur offrir une  découverte en profondeur de la musique de chambre.

UNE SÉLECTION EXIGEANTE

24 jeunes instrumentistes à cordes sont choisis chaque année, à l’issue d’auditions à Paris et à Cologne.

UN OBJECTIF : ÉTUDIER LE QUATUOR

Le cœur du travail de l’académie est l’étude en profondeur du quatuor à cordes.

UN ENCADREMENT ARTISTIQUE DE RENOMMÉE INTERNATIONALE

  • Professeurs : Sadao Harada, Nobuko Imai, Pamela Frank
  • Chef invité depuis 2010 : Kazuki Yamada

ROLLE, PARIS, MATSUMOTO… L’ACADÉMIE VOYAGE

  • Douze jours de travail intense à Rolle, en Suisse. En quatuor dès le matin, tous ensemble le soir.
  • Une série de concerts prestigieux.

DES ‘SENIORS’ INVESTIS

Seiji Ozawa, la direction et les professeurs choisissent parmi les anciens étudiants les ‘Seniors’. Ces musiciens confirmés s’investissent dans le fonctionnement de l’Académie, une belle promesse d’avenir.

L’histoire

En 2004 le chef d’orchestre japonais Seiji Ozawa crée en Suisse une académie centrée sur le quatuor et l’ensemble à cordes. C’est avec Robert Mann, fondateur du Juilliard String Quartet, qu’il pose les bases de ce programme. Trois professeurs participent à l’Académie depuis sa fondation : Sadao Harada, Nobuko Imai et Pamela Frank. Seiji Ozawa en confie la direction à la pianiste Blanche d’Harcourt. La ‘Seiji Ozawa International Academy Switzerland’ accueille chaque année depuis sa fondation vingt-quatre jeunes solistes. Les premières années en résidence a la fondation Hindemith à Blonay, en 2007, elle a pris racine au château de Rolle mis à sa disposition par la commune de Rolle.

La spécificité de l’académie

Pour Seiji Ozawa, le répertoire du quatuor à cordes est la base de la musique classique. Son étude est une étape indispensable pour qu’un jeune musicien devienne un artiste de haut niveau. Le but des professeurs est d’obtenir des musiciens une meilleure écoute pour les inciter à trouver un son commun et cette « même respiration » dont parle Seiji Ozawa. Pendant douze jours, à Rolle, les quatuors se concentrent sur deux mouvements. C’est un travail en profondeur, une occasion unique de se surpasser. Le soir, les étudiants se retrouvent pour jouer tous ensemble. Sous la direction de Seiji Ozawa au début de l’Académie, puis de Kazuki Yamada qui a pris le relais depuis 2010.

Seiji Ozawa

“ J’adore travailler avec les jeunes musiciens… Je n’ai pas à les pousser. Il faut juste trouver entre nous une même respiration… ”

SEIJI OZAWA

Né en 1935 dans une province de Mandchourie sous tutelle japonaise, Seiji Ozawa entre à seize ans à l’école de musique de Toho Gakuen (Tokyo). Hideo Saito, le maître incontesté de la musique au Japon, devient son mentor. Seiji Ozawa est le premier chef japonais à remporter le Concours de direction d’orchestre de Besançon en 1959. Charles Munch l’invite alors à diriger l’Orchestre de Boston à Tanglewood. Seiji Ozawa approfondit sa formation auprès d’Herbert Von Karajan et de Leonard Bernstein. Il assure la direction musicale des plus grands orchestres symphoniques du monde comme celui de Boston (1973-2002). Il dirige l’Opéra de Vienne (2002-2010). Au Japon, il crée le Mito Chamber Orchestra (1984), et le Saito

Kinen Festival devenu le ‘Seiji Ozawa Matsumoto Festival’, premier festival musical au Japon. En 2004, en plus des académies créées au Japon (‘Ongaku-Juku’; ‘Ozawa International Chamber Music Academy Okushiga’), Seiji Ozawa fonde la ‘Seiji International Academy Switzerland’, dont il devient président.

PROFESSEURS & KAZUKI YAMADA

Sadao Harada

Élève d’Hideo Saito et de Robert Mann, Sadao Harada contribue à fonder en 1969 le Tokyo String Quartet qu’il dirigera pendant trente ans. Violoncelliste connu pour sa maîtrise technique exceptionnelle et pour le dynamisme de ses interprétations, il se produit dans le monde entier. Il a enseigné à Yale University (USA), à la Staatliche Hochschule für Musik Trossingen (Allemagne) et il est professeur à la Ueno Gakuen University (Japon).

Pamela Frank

Initiée très jeune a la musique par ses parents, la violoniste américaine Pamela Frank joue avec les orchestres et les musiciens les plus célèbres du monde. En 1999, elle remporte le prestigieux Avery Fisher Prize, récompense ultime pour une instrumentiste américaine. Professeur au Curtis Institute of Music, dans les festivals de Tanglewood, Ravinia et Verbier, elle est aussi directrice artistique de « Evnin Rising Stars » au Caramoor Center for the Arts.

Nobuko Imai

L’altiste Nobuko Imai étudie à l’école de musique Toho Gakuen comme Seiji Ozawa et Sadao Harada. Membre du Vermeer Quartet, fondatrice du Michelangelo Quartet, cette altiste de renommée mondiale se produit avec des orchestres prestigieux et joue avec des artistes de premier plan. Elle enseigne au Conservatoire d’Amsterdam, à l’Académie internationale Kronberg et à l’École supérieure de musique Reine-Sophie à Madrid.

Kazuki Yamada

Kazuki Yamada, né en 1979 au Japon, lauréat du Concours international des jeunes chefs d’orchestre de Besançon en 2009, est directeur artistique et musical de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo et chef principal invité de l’Orchestre symphonique de Birmingham. Au Japon, il est chef principal invité du Yomiuri Nippon Symphony Orchestra, chef principal de l’Orchestre philharmonique du Japon, directeur musical du Chœur philharmonique de Tokyo et du Yokohama Sinfonietta. Il est chef invité de l’Académie depuis 2010.

Les concerts

Les académiciens donnent une série de concerts : les répétitions à Rolle sont ouvertes au public, l’Académie donne un concert annuel dans la cour du château de Rolle avec le Chœur des Armaillis de la Gruyère. Le concert de clôture de l’Académie a lieu dans le prestigieux Victoria Hall à Genève.

À l’issue du séjour à Rolle, les musiciens partent pour Paris à la Fondation Louis Vuitton. Ils participent à des masterclass publiques et donnent un concert dans l’auditorium de la Fondation. L’Académie a été invitée plusieurs fois à jouer dans des festivals mondialement connus. À deux reprises, en 2018 et 2019, les musiciens se sont envolés pour le Japon, invités par Seiji Ozawa à participer au ‘Seiji Ozawa Matsumoto Festival’. En 2019, ils ont eu la chance d’être dirigés par Seiji Ozawa lui-même.

Direction & conseil de fondation

Direction

  • Blanche d’Harcourt, directrice, directrice artistique
  • Anne-Sophie de Weck, responsable administrative
  • Nathalie Savioz, assistante
  • Anne Biéler, relations publiques
  • Thierry Messonnier, presse et communication
  • Julien Szulman, conseiller musical, responsable de la sélection
  • Suyoen Kim, conseillère musicale, “Concert Master”

 

Membres d’honneur

  • François Landolt, président d’honneur
  • Thierry Waelli, membre d’honneur

 

Conseil de Fondation

  • Seiji Ozawa, président
  • Alexandre Manghi, vice-président, trésorier
  • François Guye, membre actif

 

Membre fondateur

  • Régine Kopp

brochure 2020

© 2020 Seiji Ozawa International Academy Switzerland - Realised by Spinnaker Communication